Propriétés De Charme Et De Caractère En ANJOU
28 sept

Quelles conséquences aura le prélèvement de l’impôt à la source sur l’achat d’une belle demeure en Anjou ?

B

Finalement le prélèvement de l’impôt à la source entrera bien en vigueur au 1er janvier 2019 … Vous souhaitez acheter une belle demeure en Anjou, en pierres, pleine de charme ? Mais le pourrez-vous encore ? Comment réagiront les banques face à votre fiche de paie amputée de ses impôts ? Faisons le point sur les impacts (pas forcément négatifs) à prévoir pour le marché immobilier ?

D’après les établissements bancaires, la mise en place du prélèvement à la source ne devrait pas modifier les calculs d’endettement et de capacité d’emprunt. Les banques devraient donc prendre en compte le « net à payer avant impôt sur le revenu » qui restera inscrit sur les fiches de paie en plus du nouveau « net à payer après prélèvement de l’impôt », le montant effectivement versé au salarié.

Mais un effet psychologique à prévoir… pas forcément justifié…
Autre sujet d’inquiétude notamment pour le gouvernement, qui a notamment pour cette raison, hésité à mettre en place cette réforme : avec la mise en place du prélèvement à la source, les Français pourraient avoir un effet psychologique « d’appauvrissement », en ayant le sentiment de « gagner moins d’argent » au vu de la baisse du salaire qui leur est versé chaque mois, surtout les premiers mois… « Même si 60 % des Français qui paient l’impôt sur le revenu sont mensualisés, certains pourraient avoir le sentiment de débuter le mois avec un salaire inférieur – en particulier ceux qui payaient leurs impôts au tiers, souvent avec une épargne de précaution – même si bien sûr cela revient en fait au même !, analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. Mais comme le marché immobilier est souvent impacté par des effets psychologiques, on peut craindre un attentisme des emprunteurs au 1er trimestre, le temps qu’ils s’habituent à cette nouvelle gestion de leur finance… »

En réalité, en termes de trésorerie, le prélèvement à la source, avec un versement en 12 fois au lieu de 10 ou 3, est favorable aux Français. Certains pourraient donc au contraire bénéficier d’un effet « trésorerie positive ». Par exemple, en septembre 2019, un contribuable qui paie au total 12 000 € d’impôt par an, aura versé 9 000 € avec le prélèvement à la source, contre 10 800 € lorsqu’il était mensualisé, ou 12 000 € s’il était en paiement au tiers.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée