Propriétés De Charme Et De Caractère En ANJOU
23 déc

On n’achète pas une propriété de charme en Anjou sans check-list !

24©-Kenishirotie-copy

Vous êtes sur le point d’acheter une propriété de charme en Anjou ? Mais avez-vous tout vérifié ? Une propriété de charme en Anjou est certainement le projet d’une vie (d’ailleurs, il vous engagera auprès de la banque sur 15 ou 20 ans) alors il faut se poser les bonnes questions afin de ne pas avoir, plus tard, de mauvaises surprises. Pour ne rien oublier, le mieux c’est de rédiger une check-list et d’avancer point par point. En effet, avec une check-list, pas moyen de vous tromper. Vous passez ainsi au crible le contexte administratif, le quartier, les espaces extérieurs, l’intérieur, les travaux réalisés ou à faire et les frais…

Certains acheteurs, lorsqu’ils cherchent un bien immobilier, concentrent leur énergie sur la superficie, le nombre de chambres, le vis-à-vis, et ils oublient de s’intéresser au voisinage. Pour être sûr d’apprécier le quartier dans lequel est située cette propriété de charme que vous voulez acheter en Anjou, faites-en donc le tour à pied ou en voiture. Boulangerie, épicerie, pharmacie, écoles…, vérifiez qu’il y en a à proximité. Faites aussi un petit tour en mairie. Faites le point sur la parcelle, en demandant à voir le dossier du cadastre, et sur les constructions à venir à proximité. Il ne faudrait pas que vous ayez de mauvaises surprises.

Si un échangeur autoroutier ou un centre commercial devaient voir le jour à proximité de la propriété de charme en Anjou que vous êtes sur le point d’acheter, adieu la tranquillité et la plus-value. Si certains aménagements font grimper les prix, d’autres font perdre de la valeur aux biens immobiliers.

Vérifiez ensuite les factures des travaux réalisés dans cette propriété de charme en Anjou qui vous plaît. Étudiez les éléments de structure (toiture, charpente…), car ils coûtent cher en cas de réparation. Faites aussi le point sur d’éventuelles fissures, traces d’humidité sur les murs et la façade. Puis intéressez-vous à la chaudière, la plomberie et l’installation électrique. Penchez-vous enfin sur le montant des charges annuelles et sur celui des taxes à régler !

O.D. / Bazikpress © Kenishirotie

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée